Chroniques de livres

Recommandations de livres sur les Myōkōnin

Quels livres choisir pour en apprendre plus sur les Myōkōnin ?

Dans le Jōdo Shinshū, le terme un Myōkōnin ( 妙好人) est utilisé pour qualifier une personne incroyable et merveilleuse dont la vie reflète entièrement la Compassion et la Sagesse du Bouddha Amida. Leurs paroles et actions sont pour nous une grande source d’inspiration.

Ainsi, je souhaite partager avec vous un certain nombre de références de livres sur les Myōkōnin que vous pourrez consulter si vous souhaitez en apprendre plus sur ces personnes incroyables.

En français

Malheureusement il n’existe à ma connaissance qu’un seul livre en français traitant des Myōkōnin. Il s’agit de « Le Parfum de la Lumière – Une anthologie de la sagesse bouddhiste » de John Paraskevopoulos aux éditions l’Harmattan.

Ce livre contient une annexe « Voix de Lumière – Paroles de Myōkōnin et d’autres maîtres de la vie intérieure » dans laquelle on retrouve notamment des poèmes d’ Asahara Saichi et d’ O-Karu.

Pour d’autres traductions des poèmes d’ Asahara Saichi en français, je vous invite également à consulter notre page dédiée aux Myōkōnin.

En anglais

Myōkōnin Genza

Étonnement, un de mes livres préféré sur le Jōdo Shinshū, tous genres confondus, est un petit Manga en deux tomes nommé « Myōkōnin Genza-san » de Terumi Fujiki édités par le Buddhist Education Center.

Retraçant toute la vie de Genza, ces petits livres aux dessins très mignons sont bourrés de leçons et d’enseignements. On y découvre notamment les difficultés qu’il a rencontré le long de son chemin spirituel, sa réalisation de Shinjin et sa vie quotidienne reflétant la Compassion et la Sagesse du Bouddha. Ces livres sont aussi intéressants pour leur description de la vie quotidienne dans un petit village du Japon du XIXème siècle.

Myōkōnin O-Karu

Un autre livre que j’affectionne énormément est « Myōkōnin O-Karu and Her Poems of Shinjin » de Hōyū Ishida publié par l’international Association of Buddhist Culture (IABC).

Ce livre distribué gratuitement n’est malheureusement plus édité mais je vous conseille de contacter l’IABC qui pourrait en avoir encore quelques exemplaires dans leurs stocks. Ce livre contient une biographie d’ O-Karu accompagnée d’une très belle traduction de ses poèmes.

Myōkōnin Asahara Saichi

Asahara Saichi est un des Myōkōnin les plus connus, mais il n’existe malheureusement aucun livre en langue occidentale qui lui soit entièrement dédié. Je vous recommande cependant les livres suivants :

Mysticism: Christian and Buddhist” de DT. Suzuki.

Ce livre contient la plus grande collection de poèmes d’ Asahara Saichi en langue occidentale. Vous trouverez une partie de ces poèmes traduits en français dans la section « Traductions » de notre site.

Lay Buddhism and Spirituality – From Vimalakirti to the Nenbutsu Masters” édité par Michael Pye et publié par Equinox Publishing Ltd.

Ce livre contient une biographie d’ Asahara Saichi par Taira Saito.

Myōkōnin Akao no Dōshū

Le livre “Rennyo and the roots of Modern Japanese Buddhism” édité par Mark L. Blum et Shin’ya Yasutomi et publié par Oxford University Press contient un chapitre sur ce contemporain de Rennyo.

Il décrit notamment sur sa relation avec le réformateur du Jōdo Shinshū.

En complément, le site de l’association « Horai » propose une traduction par Hisao Inagaki de vingt-deux histoires de Myōkōnin initialement compilées par Gosei au XVIIIème siècle.

Si vous connaissez d’autres livres traitant des Myōkōnin en français ou anglais n’hésitez pas à nous le faire savoir en commentaire.

Pour partager cet article

Bouddhiste Jōdo Shinshū basé en Franche-Comté qui souhaite partager avec vous sa passion pour cette tradition méconnue du Bouddhisme Japonais

2 commentaires

  • Carlene Yasak et Georges Remy

    Nous découvrons votre site et la page sur Facebook. Merci pour ses trésors d’enseignements, vos traductions et vos partages. Nous sommes à Paris. Le bouddha Amida est arrivé dans nos vies en juillet 2018. C’est à travers les traductions et le blog de Jérôme Ducor que nous avons eu la grande joie de connaître le nembutsu. Votre expérience au Japon nous donne un aperçu du bouddhisme shinshu aujourd’hui. Nous suivrons avec intérêt l’évolution de votre site.
    Namo Amida Butsu.
    Carlene et Georges

    • Grégory Thomas 釋信之

      Chers Carlene et Georges,
      Merci beaucoup pour votre commentaire. Nous avons vraiment à coeur de faire découvrir le Jôdo Shinshû aux francophones. Pour cela, nous avons choisi de présenter cette tradition sous un angle moderne en nous basant sur les interprétations des penseurs japonais de la branche Ôtani. Contrairement aux apparences, cette tradition est extrêmement riche et peut être interprétée et approfondie de manières variées. Ce que nous proposons via ce site ne sont que quelques unes de ces interprétations.
      N’hésitez pas à poser des questions ou à donner votre avis sur nos articles et traductions via les commentaires.

      Si vous souhaitez découvrir le Jôdo Shinshû sous un angle plus “pratique”, le révérend Jean Tetsuji de la branche Ôtani du Jôdo Shinshû organise de temps en temps des cérémonies en Français sur Skype. Nous récitons ensemble le Shôshinge (que je suis actuellement en train de traduire accompagné d’un commentaire) et le Nembutsu, puis nous discutons des enseignements avec le révérend Tetsuji. Si cela vous intéresse, je peux vous contacter lorsque nous organiserons la prochaine session.
      Gasshô,
      Namanda Bu,
      Grégory

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.